CSN - SPB du CISSS de la Gaspésie

La saison chaude approche

À l’approche de la saison chaude et des conditions de travail parfois difficile que cela peut entraîner, l’Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur affaires sociales (ASSTSAS) a préparé un guide qui s’adresse aux préventionnistes, aux comités paritaires de santé et de sécurité du travail ainsi qu’aux autres comités de prévention des risques. N’hésitez pas à interpeller le bureau de santé en avance si vous prévoyez que votre secteur de travail pourrait être touché, afin de bien s’y préparer.

Téléchargez le guide en format PDF

Qu’est-ce qu’une contrainte thermique ?
Une condition environnementale inconfortable ne représente pas nécessairement un risque à la santé puisque l’organisme peut s’adapter. Lorsque ce phénomène de régulation du corps ne suffit plus, on parle alors de situation de contrainte thermique.

 

Les articles 121 à 124 du Règlement sur la santé et la sécurité du travail portent sur la contrainte thermique pour les établissements de 50 travailleurs et plus. Ils stipulent :

  • Prendre des mesures de la contrainte thermique au moins 2 fois par année, dont une en été au poste de travail où les valeurs limites peuvent être atteintes
  • Utiliser la méthode WBGT (indice de température au thermomètre à globe à boule humide)
  • Consigner les résultats dans un registre conservé au moins 5 ans
  • Lorsque l’indice de contrainte thermique dépasse la valeur réglementaire, prévoir :
      • Une surveillance médicale des travailleurs
      • De l’eau potable à disposition
      • Une douche par 15 travailleurs exposés
      • Le réaménagement du poste de travail (isolation de la source, ventilation, installation d’un écran)
  • Si cela est insuffisant, utiliser le régime d’alternance travail et repos pour contrôler la charge de travail, le temps d’exposition et le temps de récupération