CSN - SPB du CISSS de la Gaspésie

Le Vérificateur général du Québec au CISSS de la Gaspésie

Enquête au CISSS de la Gaspésie

Le syndicat a pris connaissance le 21 mai dernier, comme l’ensemble du personnel, du fait que l’administration du CISSS de la Gaspésie fait l’objet d’un audit du Vérificateur Général du Québec. (Article ICI Radio-Canada)

Lorsque nous avons été questionné par les médias, nous avons répondu que nous collaborerons avec les personnes enquêtrices tout en assurant la confidentialité des dossiers des membres que nous représentons. Le caractère confidentiel des dossiers que nous traitons est primordial et tous les efforts seront déployés pour nous assurer que l’employeur ne pourra appliquer des mesures de représailles envers les personnes qui voudraient collaborer à l’enquête.

Si vous croyez avoir des informations pertinentes à soumettre pour fin d’enquête, nous vous invitons à nous contacter ou à contacter directement les personnes enquêtrices en remplissant le formulaire disponible sur leur page web : https://www.vgq.qc.ca/fr/Contribuer/Formulaire/42

Le syndicat du personnel de bureau du CISSS de la Gaspésie dénonce depuis le début de 2019 les comportements répréhensibles de plusieurs administrateurs et gestionnaires. Le climat de travail est malsain dans plusieurs secteurs et les nombreux départs sont signes d’une organisation déficiente. L’application abusive des « droits de gestion » et le non-respect trop fréquent des conventions collectives nationale et locale ne peut que nuire à l’attraction et à la rétention du personnel.

Il est important de souligner qu’il y a aussi de très bonnes personnes qui œuvrent au sein des cadres et des gestionnaires de l’établissement. Nous espérons que ces personnes participeront à l’exercice d’analyse, qu’elles y apporteront leur contribution, et ce, dans le meilleur intérêt de toutes et de tous. Notre souhait demeure d’offrir des soins et services de qualité à la population Gaspésienne, dans un environnement propice et sain.

Pour que vieillir soit gai

Nous vous partageons une invitation à une formation virtuelle de la Fondation Émergence.

La formation s’intitule « Pour que vieillir soit gai » et traite de la situation des personnes aînées LGBT+. La formation va être donnée dans la région de Gaspésie-Les-Îles à la fin du mois.

Cette formation est particulièrement pertinente pour les travailleuses et travailleurs de la santé (CHSLD, ressources intermédiaires et CHP notamment).

Voici les liens pour vous inscrire et assister à la conférence-formation :

Elle aura lieu le mardi 25 mai de 14h à 16h

Bonne semaine du personnel de bureau et de l’administration

Le personnel de bureau et de l’administration fait partie de la solution

Cette année, la semaine du personnel de bureau et de l’administration se déroule du 18 au 24 avril 2021. Plus que jamais, en ces temps de pandémie, les gens du réseau ont pu constater le rôle primordial qu’accomplit ce personnel. Plus que jamais, ils nous l’ont montré, ils sont le cœur du réseau de la santé et des services sociaux. Malheureusement, le gouvernement ne considère pas ce personnel à sa juste valeur. On l’a vu encore dans les dernières offres du gouvernement en négociation, présentées le 31 mars : le gouvernement ne veut pas entendre parler de leurs enjeux. Tout ce qu’il veut c’est ce que ces personnes travaillent encore plus, pour un revenu moindre.

La contribution essentielle du personnel de bureau permet à la population de continuer de recevoir des soins de qualité. C’est tous ensemble, comme une équipe, que ces femmes et ces hommes se dévouent chaque jour à la tâche. Chaque jour, elles et ils se présentent au travail avec le désir de servir, le désir de participer ensemble à maintenir en vie ce bijou collectif que nous nous sommes donné en 1971 à la suite de l’adoption de la première Loi sur les services de santé et les services sociaux par l’Assemblée nationale du Québec. C’est important de se le rappeler, car la privatisation des soins et des services menace l’accessibilité à des soins de qualité pour l’ensemble de la population. Nous avons le devoir de protéger ce que nos ancêtres ont bâtis pour le Québec.

Les gouvernements précédents nous ont laissé un réseau affaibli par des décennies d’austérité, de compressions, de coupures, de réorganisations. Chaque jour, vous devez travailler un peu plus fort pour compenser cette obsession organisationnelle envers « la performance » et « l’efficacité ». La crise sanitaire nous l’a bien démontré, notre réseau a besoin de réinvestissements majeurs. Vous avez le droit d’aspirer à de meilleures conditions de travail et à de meilleurs salaires. C’est ce que nous voulons dire, à la FSSS–CSN, lorsque nous en appelons à un véritable coup de barre dans le réseau.

Le personnel de bureau et de l’administration, ce sont les yeux et les oreilles du réseau. Ils accueillent la clientèle, organisent les rendez-vous, classent et rendent accessible les dossiers personnels, collaborent avec les équipes de travail, soutiennent les professionnels et les gestionnaires dans leurs travaux, s’assurent que tous reçoivent leur paie, commandent et distribuent le matériel requis, gèrent les comptes et la facturation, soutiennent leurs collègues, déploient et soutiennent les services informationnels, etc. Ils sont au front, et ils sont dans l’ombre. Pourtant, ça ne les empêche pas de briller! Donnons-leur les moyens de bien travailler, donnons-leur notre reconnaissance, donnons-leur le moment de gloire qu’elles et ils méritent eux aussi!

Nous vous invitons à profiter de cette semaine particulière pour remercier une personne que vous connaissez qui fait partie du personnel de bureau et de l’administration. Ces personnes se dévouent chaque jour, avec un grand professionnalisme, pour donner des services d’une grande qualité. À toutes celles et à tous ceux qui ont été infectés par le virus, qui ont eu à soutenir des collègues ou des proches qui ont été infectés, qui étaient là pour nous aider à sortir de cette pandémie, nous sommes très heureux de pouvoir compter sur vous et nous vous remercions grandement.

Pourquoi ne pas profiter de cette semaine particulière pour modifier votre signature courriel? Puisque nous sommes également en période de renouvellement de convention collective, et que le gouvernement continue de vous ignorer, il faut prendre tous les moyens à notre disposition pour nous faire voir.

Le personnel de bureau et de l’administration participent chaque jour au bon fonctionnement de notre réseau, de votre réseau. Ils sont au cœur du réseau, ils sont le cœur du réseau. Profitez de cette semaine pour être visibles et pour rappeler à tout le monde dans ce réseau que sans vous, plus rien ne fonctionne !

Au nom du comité exécutif, bonne semaine du personnel de bureau et de l’administration!

8 mars : encourageons les organismes locaux

8mars

La Journée internationale des droits des femmes se déroule cette année sous le thème Écoutons les femmes. L’édition du 8 mars 2021 marquera, à quelques jours près, un anniversaire tristement inoubliable : à la mi-mars 2020, le gouvernement du Québec déclarait l’état d’urgence sanitaire et l’instauration de mesures strictes en raison de la COVID-19.

Cette pandémie a exacerbé les multiples formes d’inégalités, et ce sont les femmes qui en ont payé un prix fort : tout au long de cette crise, les femmes ont été particulièrement affectées et elles continuent de l’être.

Depuis le début de la pandémie, les femmes et les organisations féministes dénoncent les injustices et exigent des changements plus que jamais nécessaires. Les nombreuses revendications qu’elles portent depuis des décennies ne sont toujours pas entendues et la crise sanitaire a révélé à quel point le progrès était fragile et précaire. La pandémie a mis en évidence la nécessité d’agir pour une égalité durable. Le thème Écoutons les femmes vise à illustrer ce constat : les femmes veulent des mesures concrètes pour combattre la pauvreté et la violence qu’elles sont toujours plus susceptibles de subir.

Dans le contexte actuel qui empêche le syndicat d’effectuer des tournées dans les établissements et d’organiser des activités de reconnaissance, nous avons décider de prendre une partie du budget normalement alloué à cette journée spéciale pour remettre un montant, dans chacun des réseaux locaux de services, à des organismes qui oeuvrent toute l’année pour protéger et améliorer le sort des femmes dans notre belle Gaspésie.

Les organismes ont été choisis en fonction de l’impact qu’ils ont sur leur milieu et pour les membres que nous représentons.

Nous vous encourageons, dans la mesure du possible, à donner vous aussi! Ces organismes sont importants et ont démontré depuis longtemps à quel point ils sont, tout comme vous, essentiels!

Grief collectif – stationnement (suivis)

Le syndicat du personnel de bureau du CISSS de la Gaspésie, après avoir tenté pendant plusieurs mois de convenir d’une solution avec l’employeur, a recommandé à ses membres de participer au grief collectif qui réclame la fin du prélèvement automatique d’une cotisation sur leur paie.

Les membres avaient jusqu’au 15 novembre 2020 pour s’inscrire.

Le grief collectif sera déposé à l’employeur. Si ce dernier persiste, le recours sera déposé pour arbitrage. Le comité exécutif informera les membres qui se sont inscrits au recours de l’évolution du dossier.

Question et réponses fréquentes:

Qui pouvait s’y inscrire? Tous les membres du syndicat CSN – Syndicat du Personnel de Bureau du CISSS de la Gaspésie – Catégorie 3. Si votre titre d’emploi fait parti de la catégorie du personnel de bureau, des techniciens et professionnels de l’administration.

Qu’est-ce que les membres inscrits peuvent en retirer? L’objectif premier est d’obtenir le stationnement gratuit pour l’ensemble du personnel du CISSS de la Gaspésie, comme c’est actuellement offert à la population. Si le grief est entendu et approuvé par un arbitre, le CISSS de la Gaspésie devra rembourser les cotisations perçues en trop et devra cesser de prélever ces cotisations.

Les membres étaient-ils obligés de s’inscrire? Non, personne n’était obligé de s’inscrire au grief collectif.