CSN - SPB du CISSS de la Gaspésie

Le 31 mars, on sonne l’alarme!

Le 31 mars marquera un an depuis l’échéance de nos conventions collectives, celles de plus de 500 000 travailleuses et travailleurs des services publics.

L’ensemble des organisations syndicales du secteur public ont choisi de coordonner leurs efforts afin de souligner cet anniversaire; un anniversaire à la fois désolant et enrageant parce qu’il nous force à constater que l’entêtement actuel du gouvernement à ne pas négocier avec nous des ententes qui répondent aux besoins réels du terrain empêche les Québécoises et les Québécois d’avoir accès aux services auxquels ils ont droit.

La pandémie rendant impossible l’organisation d’une grande manifestation nationale, les huit organisations syndicales (APTS, CSN, CSQ, FAE, FIQ, FTQ, SFPQ et SPGQ) vous invitent à être bruyantes et bruyants dans vos milieux de travail tout au long de cette journée du 31 mars. Faisons-nous entendre! Démontrons, ensemble, notre solidarité et notre détermination à obtenir de meilleures conditions de travail et de meilleurs salaires pour toutes les travailleuses et tous les travailleurs des services publics.

Pour être visibles dans tout le Québec, des autocollants à porter sur soi vous seront rendus disponibles dans les prochains jours. Contactez-nous si vous désirez en obtenir pour votre point de service. Des fonds d’écran et des signatures électroniques sont aussi disponibles pour téléchargement sur le siteweb du Secteur public.

Voici quelques exemples d’actions pour vous inspirer :

    • Dans un milieu de travail, toutes les personnes syndiquées règlent leur alarme de téléphone ou de montre à une heure donnée. On peut même régler l’alarme plusieurs fois dans la journée.
    • Dans un milieu de travail où il n’est pas possible de faire sonner des alarmes, on klaxonne à l’arrivée ou au départ au travail.
    • En télétravail, on s’assure de faire sonner son téléphone en cours de réunion.

Ce ne sont que quelques exemples; soyez créatifs dans votre milieu de travail. L’important, c’est de se faire entendre des gestionnaires, de la population et enfin du gouvernement qui doit comprendre qu’il a la responsabilité d’agir maintenant pour relever nos services publics. N’hésitez pas non plus à vous faire entendre et voir en photo ou en vidéo sur les médias sociaux, le 31 mars, en utilisant le mot-clic #onsonnelalarme.

Si vous êtes disponibles, joignez-vous à nous pour un rassemblement intersyndical prévu, à 10 h devant le Centre hospitalier de Chandler.
De 11h à 13h, un lunch sera fourni.
Venez manifester avec nous !

Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

L’équipe du CCSPP et de négociation du secteur public de la FSSS-CSN et votre syndicat.