CSN - SPB du CISSS de la Gaspésie

Des alliances pour notre prochaine négociation

Votre syndicat tiendra des BBQ cet été dans nos différents RLS et ira à votre rencontre pour vous distribuer de l’information sur la prochaine négociation et sur d’autres sujets d’intérêts. Surveillez notre page Facebook où nous annoncerons notre présence quelques jours à l’avance.

Il est important de savoir qu’en vue des prochaines négociations des conventions collectives des secteurs public et parapublic, l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) et la Fédération de la santé et des services sociaux affiliée à la CSN (FSSS-CSN) ont convenu d’un protocole de solidarité pour travailler ensemble, notamment sur des enjeux sectoriels communs aux deux organisations.

L’APTS et la FSSS-CSN ont aussi convenu de maintenir la porte ouverte à d’autres organisations du RSSS qui voudraient les rejoindre afin de créer le front le plus large possible.

Avec ce protocole, les deux organisations syndicales s’engagent à n’entreprendre aucune activité de maraudage entre elles ni à soutenir de quelque manière que ce soit des activités de ce genre qui viseraient une des deux organisations.

En résumé, le maraudage c’est lorsqu’une organisation syndicale effectue des activités de recrutements auprès de membres d’une autre organisation syndicale. Par exemple, la FP-CSN pourrait venir marauder l’APTS en Gaspésie pour convaincre les membres d’adhérer à la CSN en signant une carte de membre. L’organisation qui aura récolté le plus de signatures après la période prévue sera l’organisation qui représentera les membres jusqu’au prochain maraudage. La période officielle à laquelle le maraudage se déroulera est du 4 juillet au 4 août 2022.

Cette alliance pour les matières des tables sectorielles vient s’ajouter aux alliances des trois grandes centrales syndicales, en Front commun, soit la CSN, la CSQ et la FTQ. Rappelons-nous que le Front commun a la responsabilité de négocier les matières de la table « centrale », soit les matières à incidence monétaire comme le salaire, les droits parentaux, les assurances collectives, les régimes de retraite… pour ne nommer que ceux-ci.

Il nous fera plaisir de vous rencontrer lors de ces tournées, n’hésitez pas à venir nous voir 🙂

Plaintes de maintien de l’équité salariale non-résolues

Maintien de l’équité salariale : 11 ans à attendre, ça suffit!

La lutte contre la discrimination salariale n’est pas terminée!

Le personnel de bureau et les préposé-es en retraitement des dispositifs médicaux (PRDM) attendent depuis plus de 11 ans que leur salaire soit réajusté en lien avec leurs plaintes de maintien de l’équité salariale.

Qu’est-ce que l’équité salariale ?

L’équité salariale est le droit des travailleuses et travailleurs occupant un emploi typiquement féminin de recevoir un salaire égal à celui d’une personne occupant un emploi typiquement masculin de valeur équivalente dans la même organisation. Le salaire des emplois à prédominance féminine peut avoir été sous-évalué en raison de la discrimination basée sur le sexe. La Loi sur l’équité salariale a pour but de corriger les écarts salariaux causés par ce type de discrimination au sein d’une même organisation.

Les catégories d’emploi visées

Préposé ou préposée en retraitement des dispositifs médicaux  • Agent ou agente administrative (classe 1 à 4) • Adjoint ou adjointe à la direction • Adjoint ou adjointe à l’enseignement universitaire • Secrétaire médicale • Acheteur ou acheteuse • Secrétaire juridique

Pourquoi ces titres d’emploi vivent encore de la discrimination salariale?

Plusieurs plaintes de maintien de l’équité salariale, visant plusieurs catégories d’emploi, ont été déposées suite à l’exercice du Conseil du trésor de 2010 et de 2015 et ne sont toujours pas résolues, et ce, depuis 11 ans!  Ces dizaines de milliers de travailleuses et de travailleurs attendent toujours d’être reconnues à leur juste valeur.

Il faut régler maintenant!  

Le réseau peine à attirer et retenir le personnel et a de grands défis à relever dans le futur avec le rattrapage lié à la pandémie.  Mettre fin à la discrimination salariale qui pénalise des milliers de travailleuses et travailleurs, c’est un moyen à la portée du gouvernement pour enfin reconnaître leur travail, mais également pour respecter sa propre loi.

Le gouvernement doit régler les plaintes de maintien de l’équité salariale maintenant!  11 ans à attendre ça suffit!

 

Nous vous encourageons à utiliser les outils visuels suivants :

Fond d’écran pour rencontres virtuelles

Image de profil

Bandeau Facebook

Image de signature courriel

Revue de l’année 2021

Vous pouvez être fier du travail accompli par votre syndicat et ces représentantes au cours de l’année 2021. Voici une liste non-exhaustive des travaux accomplis :

    • Traitement de plus de deux cent (200) de demandes d’information qui n’ont pas nécessité d’analyse ou de recherche approfondie;
    • Traitement de plus de soixante (60) dossiers, dont certains sont toujours en cours;
    • Plus de quatre-vingt (80) rencontres avec l’employeur, dans le cadre de la pandémie ou de représentations pour la défense des membres;
    • Dans le cadre de la pandémie de COVID-19 :
        • Rencontres hebdomadaires ou bi-hebdomadaires avec l’employeur
        • Conférences téléphoniques ou virtuelles d’information et de suivi avec la Fédération de la Santé et des Services Sociaux (FSSS)
        • Suivi de l’utilisation des arrêtés ministérielles
        • Suivi des déplacements (travailleuses déplacées de leur poste)
        • Discussions avec l’employeur sur la mise en place du télétravail
        • Interventions pour assurer la mise en application des mesures de protection et la disponibilité des Équipements de Protection Individuelle (ÉPI);
    • Dans le cadre du renouvellement de la convention collective nationale :
        • Conseils de négociation nationaux, information et prise de décision
        • Négociation des services essentiels auprès de l’employeur
        • Manifestation devant l’hôpital de Chandler pour sonner l’alarme sur l’urgence d’agir dans le réseau de la santé et des services sociaux
        • Convoi de voitures à Gaspé, avec installation de silhouettes devant l’hôpital de Gaspé
        • Manifestation devant l’hôpital de Maria, en inter-syndical
        • Manifestation devant l’hôpital de Ste-Anne-des-Monts, en inter-syndical
        • Manifestation nationale au port de Montréal
        • Convoi de voitures de Montréal Québec
        • Vigile à l’assemblée nationale avant la fin des travaux parlementaires
        • Préparation des horaires de grève
        • Entente de principe intervenue dans la nuit du 20 au 21 juin
        • Assemblées générales virtuelles avec les membres pour informations tout au long de la négociation et pour le vote sur l’entente de principe
        • Signature de la convention collective le 7 novembre et mise en place des nouvelles mesures
        • Représentation sur les retards de versements;
    • Plaintes de maintien de l’équité salariale :
        • Rencontres d’informations sur les plaintes de maintien de l’équité salariale
        • Entente pour le titre de Technicienne en administration
        • Représentation sur les retards de versements
        • Mise en place d’un plan d’action pour les titres d’emplois qui demeurent avec des plaintes de maintien de l’équité salariale non-résolues;
    • Information aux membres :
        • Production d’une dizaine d’infolettres
        • Publications régulières sur la page Facebook
        • Rencontre virtuelle avec des gens de Fondaction (par la FSSS-CSN)
        • Rencontre virtuelle sur les modifications du régime d’assurance (par la FSSS-CSN)
    • Mise en place d’un nouvel outil (Sentinelle) pour faire le suivi de nos membres (ajouts, départs, modifications) et de tous les dossiers. Cet outil nous permet de centraliser l’information, dans le nuage informatique, et d’y avoir accès facilement lorsque nécessaire.

Ce ne sont là que quelques exemples des nombreuses représentations ou des nombreux travaux qui ont été effectués par vos représentants syndicaux pendant la dernière année.

N’hésitez pas à nous joindre si vous avez des questions ou si vous croyez vivre une situation litigieuse. Nous sommes disponibles pour répondre à vos questions ou pour vous accompagner dans votre défense pour l’application des conventions collectives nationales et locales.